Guide d'achat drones

Guide d'achat pour débutant  les drones radiocommandés


Apprendre à piloter un drone radiocommandé est une expérience enrichissante mais aussi un challenge. Choisir un modèle, apprendre à le maintenir en l’air tout cela peut être intimidant au premier abord. Mettez vos craintes de côté, nous avons tous débuté à un moment ou à un autre ! Deux choses à retenir : rester en sécurité et surtout prendre du plaisir.

Comment piloter votre drone ?


L’option la plus courante pour le pilotage d'un drone est la télécommande. C’est la façon la plus courante de diriger un appareil radiocommandé.
La deuxième option de pilotage pour votre drone est celle qui vous permet de le contrôler à l'aide d'un Smartphone ou de votre tablette. 
Afin de vous aider si c'est votre premier achat d'un drone, nous avez crée une sélection permettant de visualiser les drones pour débutants, c'est-à-dire les drones déjà montés et les drones étant les plus faciles à piloter.
Sur notre site, vous pouvez trouver des drones classique et des drones FPV.

Quel drone choisir ?


Tout dépend de l'expérience que vous souhaitez avec votre drone.Il existe deux types de deux drones :
 Drone classique : le drone qui est contrôlé à distance depuis le sol comme un autre produit radiocommandé.
 Drone FPV: réussir à nous croire quasiment à bord de notre drone lors de la prise de vue que nous réalisons. C’est un rêve que nous ne pouvons accomplir dès à présent avec le drone FPV (First Person View) .Le terme de FPV correspond au fait d’obtenir la vue qu’aurait un pilote réellement situé aux commandes à l’intérieur du cockpit. Le pilotage d'un drone en FPV permet de visualiser en direct les images captées par la caméra embarquée, sur l'écran de lunettes FPV ou de la radio commande, ou sur celui de vos smartphones et tablettes. Cela permet au pilote d'être en immersion totale.Le mode First Person View sur un drone est également un avantage pour les prises de vues aériennes puisqu'il permet un retour en direct de la caméra sur la prise de vue.

Les différents types de drones proposés :


 RTF pour Ready To Fly (prêt à voler).
 ARF pour Almost Ready to Fly (presque prêt à voler).
Les modèles de drone RTF sont ceux qui nécessitent le moins d’étapes avant de pouvoir voler. Ils sont donc conseillés aux débutants. Tout est compris lorsque l’on achète un drone RTF, y compris la radiocommande. Seuls quelques gestes comme placer les piles ou accu de la radiocommande ainsi que la nécessité de recharger les batteries devront être effectués pour pouvoir faire voler son drone.
Enfin, les drones ARF sont les drones les moins fournis, ne bénéficiant que de leur structure de base. Ces modèles sont appréciés des pilotes souhaitant customiser eux-mêmes le drone en DIY.

Les éléments essentiels d'un drone :


La batterie : la batterie du drone permet d’envoyer l’énergie dont les moteurs et la carte électronique ont besoin.
La Carte Electronique : la carte électronique est le cerveau du drone, elle gère et envoie des informations aux moteurs et aux différents capteurs. 
Le châssis : c'est la base de votre drone, l'élément qui permet qui va la structure de votre drone. Le châssis correspond au squelette du drone. Il peut prendre différentes formes selon les modèles et selon son nombre de bras. Ainsi, il existe des drones tricoptèresquadricoptèreshexacoptères, etc. Sa matière peut également varier selon le modèle.
Le Contrôleur : le contrôleur est le “cerveau” du drone. Il va récupérer les informations, calculer et donner des ordres aux moteurs afin de pouvoir piloter le drone. Pour il faudra choisir un contrôleur adapté à votre type de drone.
Les hélices : les hélices d'un drone sont formées de deux pales. Elles sont disposées autour d'un axe qui lorsqu'il se met à tourner permet au drone de décoller.
Le moteur : un moteur est une machine électrique qui permet d'effectuer un mouvement physique (par exemple de rotation) à partir d'une énergie électrique issue de la batterie.
Le système de propulsion : c'est un système composé de moteurs que l’on appelle plus précisément rotors, d’hélices et d’une batterie lipo (lithium polymère).
La télécommande : c’est le lien entre le pilote et le drone. Il y a la télécommande classique, mais maintenant votre portable ou votre tablette peuvent également servir de télécommande.

Lexique pour un drone :


Aéronef: un aéronef est un mode de transport capable de s'élever et de se déplacer dans le ciel, le drone est aussi appelé aéronef télécommandé circulent sans personne à bord.
Appairer : action pour relier le drone à sa télécommande.
Atti :mode de vol du drone, il aide à stabiliser le drone par manque de GPS, les drones offre souvent 3 modes de vol, avec GPS, Atti ou manuel.
Brushless(sans balais): décrit la technologie utilisée par les moteurs qui équipent nos appareils.
First Person View: consiste à embarquer une caméra sur l’appareil afin d’avoir une vue “comme si on était dedans”.
Fly-away: Le flay-away est la perte de contrôle du drone sans pouvoir rien faire, la télécommande ne répond plus, cette situation peu venir d’un mauvais réglage ou d’un indice Kp élevé.
LIPO: type de batterie largement utilisé pour alimenter les drones, les batteries LiPo sont constituée de Lithium Polymère, elles sont légères et offre une bonne autonomie.
Mode: C’est le mode de fonctionnement de la télécommande.
• MODE 1: la manette de gaz (monter/descendre) est à droite
• MODE 2: la manette de gaz (monter/descendre) est à gauche.
Multirotors: engin volant propulsé par plusieurs moteurs et rotors ou hélices, le drone est un multirotor et existe avec 4, 6 ou 8 moteurs voir plus
• Quadricoptère = 4 moteurs
• Hexacoptère = 6 moteurs
• Octocoptère = 8 moteurs
Nacelle : permet de fixer la caméra, l'appareil photo, sonde ou capteur sous le drone.
Ready To Fly(RTF): Ce sont les appareils déjà montés et prêts à voler. Ils sont fournis avec toute l’électronique ainsi que la télécommande.
Rotor: les rotors sont des hélices ou pâles, qui permettent le déplacement et assurent la stabilité du drone, leur montage est spécifique et doit respecter le sens de rotation des moteurs.

Débuter accompagné(e):


Si vous connaissez un(e) pilote expérimenté(e) ou que vous avez décidé de prendre des cours, vous piloterez en double commande et donc en toute sécurité, sans risque de crasher votre drone. 

Exemple d'un drone :