Mes commandes
L’entretien des cardans de transmission

L’entretien des cardans de transmission

Notre tour d’horizon technique axé sur les voitures radiocommandées se poursuit dans ce blog avec l’inventaire de tout ce qu’il faut savoir concernant un organe capital de la chaîne de la transmission : le cardan. Repérage du type de cardan qui se trouve sur votre auto, réglage adéquat, on dresse un tour d’horizon complet afin que ce sujet ne comporte plus la moindre zone d’ombre.

Les cardans

Sur une voiture thermique ou électrique, l’une des pièces maîtresses de la chaîne de transmission se nomme les cardans. De forme longiligne, le cardan joue en effet un rôle prépondérant pour véhiculer toute la puissance délivrée par le moteur depuis les différentiels jusqu’aux roues du véhicule afin que ce dernier puisse avancer. Des cardans, il en existe de toutes les sortes et de toutes les longueurs. Selon leur conception et selon la voiture sur laquelle ils sont installés, ces éléments mécaniques peuvent nécessiter quelques réglages, quelques ajustements pour que leur fonctionnement ne soit pas perturbé et qu’il demeure pérenne dans le temps.

Aussi, apprenons d’abord à repérer les différents types de cardans qui sont proposés sur le marché.

On trouve d’abord les cardans droits. Il s’agit des modèles les plus simples que l’on a aussi coutume d’appeler les cardans à boules goupillées, en référence à leur terminaison qui s’achève sur une boule transpercée de part en part par une goupille en acier de chaque côté. Ce type de cardan présente un avantage et un inconvénient. Parmi ses avantages, on notera sa conception d’un seul tenant qui fait qu’il ne comporte aucune tige de raccord et pas la moindre vis pouvant être sujette à un desserrage. L’une de ses qualités apparentes se retourne aussi contre lui lorsqu’il s’agit de parler de réglage, car le cardan droit n’en possède aucun. Il n’est donc pas possible de faire varier sa longueur, ce qui peut constituer un petit désavantage selon les voitures où il est monté. Sur un tout terrain par exemple, lorsque la voiture possède des débattements de suspension très importants. Dans ces conditions, il peut être impératif de recourir à quelques stratagèmes pour réduire son jeu latéral qui peut être important. Si important même, que cet excès de jeu peut le conduire à sortir de son logement lorsque l’auto se réceptionne d’un tremplin de saut par exemple, ou qu’elle subit un choc.

Le deuxième type de cardan qui est monté sur les autos est le cardan homocinétique. D’ordinaire, celui-ci est métallique et doté d’une articulation qui, à la différence du cardan droit, possède une fusée directement intégrée à la tige, par opposition au cardan droit à boule, qui lui vient s’emboîter dans une fusée séparée. Le cardan homocinétique ne présente que des avantages. D’abord au niveau de son articulation et de sa qualité de guidage qui se révèlent toutes deux largement supérieures à celle délivrée par le cardan droit classique. A la différence du cardan droit, le cardan homocinétique peut pratiquement se contorsionner dans tous les sens grâce à son moyeu carré qui compose son articulation. Lorsqu’il est installé à la direction, il autorise un rayon de braquage plus conséquent que le cardan droit à boule. En outre, il peut fonctionner en binôme avec des débattements de suspension plus importants lorsqu’il est monté à l’arrière d’une auto (le train arrière étant généralement celui qui a le plus de débattement). Le cardan homocinétique est conçu d’une seule pièce. Il est raccordé à la tige de cardan qui possède elle-même une boule goupillée à son extrémité. Dans certains cas, ce cardan peut être équipé d’une tige vissée qui permet de faire varier sa longueur.

Le troisième type de cardan que l’on retrouve sur une auto RC est le cardan appelé « cardan CVD ».

Ces trois lettres constituent l’abréviation du terme Anglais « Constant Drive Velocity ». Le cardan CVD est une variante du cardan homocinétique. Son articulation diffère car c’est ici une boule qui prend position en lieu et place d’un carré d’entraînement. La forme circulaire de cette boule qui procure un angle d’attaque encore plus important favorise l’inscription en courbe du train avant.

Le réglage des cardans

Quel que soit le type de cardan dont dispose votre auto, ces derniers requièrent un réglage pour les conserver en bon état de fonctionnement. Le réglage porte essentiellement sur le jeu minimum qu’il convient de leur laisser. Pour régler correctement ses cardans, il est d’abord impératif de placer la goupille de la boule goupillée en position verticale côté différentiel. Car c’est dans cette position que les cardans prennent le plus de jeu durant leur rotation et qu’ils atteignent leur angle maximum. Pour savoir si les cardans sont correctement réglés, il suffit de les faire coulisser à la main tour à tour dans le sens de la largeur du véhicule, et ce tout en appuyant sur l’auto pour faire toucher le châssis par terre.

Le jeu ne doit pas être excessif au point qu’il puisse faire sortir les cardans de leur logement. A contrario, vos cardans ne doivent pas non plus brider l’articulation des triangles lorsque la suspension se comprime.

Si les cardans ont un jeu trop important, quelles solutions adopter ? Si vos cardans sont droits à boules goupillées, donc non réglables en longueur, vous pouvez mettre en place à l’intérieur des noix de différentiel et des noix situées côté roues (que l’on appelle aussi les fusées) un ou deux joints silicone d’amortisseur qui aideront à rétablir un jeu satisfaisant. Pour que le réglage s’effectue équitablement, il est recommandé de placer le même nombre de joint du côté du différentiel et du côté de la roue. Si cela ne suffit pas, essayez de placer quelques rondelles de fine épaisseur entre la fusée de roue et son roulement interne, de façon à décaler la position d’origine de la fusée pour réduire le jeu du cardan.

Si vos cardans droits à boules goupillées posent problème au niveau de la longueur et qu’ils viennent brider la suspension de votre auto, une solution de dernier recours existe quand même. Elle consistera à meuler légèrement les extrémités de leurs deux boules situées de chaque côté afin de les raccourcir de quelques millimètres. Utilisez pour cela une véritable meule en prenant toutes vos précautions vis-à-vis de la sécurité, en vous équipant de lunettes de protection et de gants, et éventuellement d’un mini disque à tronçonner monté sur une mini perceuse.

Si vos cardans sont équipés de tiges réglables, il vous suffit de positionner la goupille de la partie à boule du cardan à la verticale comme indiqué plus haut, puis de comprimer à fond la suspension en appuyant à la main sur l’auto de façon à ce que le châssis vienne toucher par terre. A ce stade, il suffit simplement d’ajuster la tige de manière à ce qu’elle pénètre au maximum dans la noix du différentiel, puis de bloquer la vis en ayant bien pris soin d’enduire son filetage de frein filet bleu pour éviter qu’elle ne se desserre avec les vibrations. 

Si le jeu de vos cardans est encore trop important, réduisez légèrement la largeur de voie pour amoindrir le jeu latéral, ou refermez les biellettes supérieures de l’auto pour augmenter le carrossage négatif des roues.

L’entretien des cardans

Une astuce tout d’abord. Si vous perdez un cardan, il est très souvent difficile voire impossible de remettre la main sur celui-ci. Entourez la tige de vos cardans d’un morceau de scotch adhésif de couleur vive ou fluorescente pour former un repère et le problème sera réglé.

Si vous faites de la piste et que votre auto est appelée à rouler sur du bitume et sur des surfaces relativement propres, vous pouvez laisser tourner à sec les cardans, ou envisager de graisser leurs boules avec une graisse spéciale qui ne s’éparpille pas sous l’effet de la force centrifuge. Cela aura pour but de limiter l’échauffement qui se produit avec la friction lorsque l’auto accélère.

Si vous pratiquez le tout terrain, laissez fonctionner vos cardans à sec et ne les graissez sous aucun prétexte. Sauf dans le cas ou votre auto disposerait de soufflets de cardan étanches. Si c’est le cas, vous pourrez même remplir l’intérieur de ces soufflets de graisse pour que la rotation s’effectue dans des conditions optimales de lubrification.

Les cardans protégés par des soufflets en caoutchouc constituent un must !

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire


Achetez local et Français !

Achetez local et Français !

Notre PME est basée à Paris et dans l'Isère

Plus de détails
Excellent avis client

Excellent avis client

9/10 sur Avis Vérifiés

Voir les avis

05/07/2024

Bien efficace spontané sur tous les types de commandes.prise en compte rapide expéditive pourrait on dire.Merci pour votre professionnalisme à...

JEAN FRANCOIS D.

05/07/2024

rien a redire

PIERRE V.

05/07/2024

A chaque commande vous me demandez mon avis. Je répète tout est ok Ras

RODOLPHE V.

04/07/2024

Bien

ALEXANDRE C.

04/07/2024

fonctionne

LUCAS L.

03/07/2024

CORRESPOND A MA DEMANDE

PHILIPPE I.

03/07/2024

Bonne information sur les délais et les retards de livraisons

PATRICK P.

02/07/2024

Tout bien reçu !

HERBIN B.

Voir les avis
Le plus large choix, un énorme stock

+ de 150 000 références disponibles, dont + de 15 000 en stock et expédiées le jour même

Des spécialistes à votre service

Une équipe de passionnés vous conseille par téléphone au 01 79 73 68 76.

Livraison gratuite dès 99 euros

En point relais (sauf pour les produits de très grande taille). Nous livrons en 🇫🇷, 🇧🇪 et 🇨🇭

Votre satisfaction est notre priorité

Retour sous 14 jours après votre achat.

Je deviens membre 1001prime : mon adhésion est rentabilisée dès 300 euros d'achat !