⚒️ Maquettes, 🔥 RC, 🎲 jeux , 🎨 figurines… Partageons nos passions !
Blog 1001Hobbies > Rubriques > Interviews > Interview : Damien Coltice, le créateur de jeu de rôle aux multiples talents

Interview : Damien Coltice, le créateur de jeu de rôle aux multiples talents

Aujourd’hui, c’est Damien Coltice qui nous fait l’immense honneur de nous accorder une interview ! Expert reconnu du domaine du jeu de rôle pour avoir passé 18 années à travailler chez Black Book Editions, Damien est aujourd’hui lancé dans une double aventure en tant que créateur de contenu vidéo et créateur de son propre jeu de rôle sur le thème des zombies.
Revenons ensemble sur son parcours et sa passion pour le jeu de rôle, mais aussi le basketball et la musique !
Vous pouvez retrouver le lien vers sa chaîne YouTube ici où il aborde la question de game design en vous faisant découvrir toutes les étapes de création d’un jeu de rôle… Et bien plus encore !

Bonjour Damien, peux-tu te présenter, ainsi que ton parcours ?

Bonjour à toutes et à tous ! Je m’appelle Damien Coltice et j’ai travaillé pendant 18 ans dans le jeu de rôle chez Black Book Editions avant de quitter la société en juillet dernier pour me lancer dans une nouvelle aventure double : la publication de vidéos de jeu de rôle pour partager ma passion pour la création de jeu de rôle et la publication d’un jeu de rôle motorisé en d100 System sur le genre Zombies.

Peux-tu nous parler de ta passion pour le jeu de rôle ? Quand et comment a-t-elle démarré ?

Ma première partie de jeu de rôle, j’étais trop jeune pour capter vraiment ce qu’il se passait. Mais ma deuxième partie, quand j’étais en CM1 je crois, avec mon grand frère et ses copains, a déclenché instantanément une passion sans limite (si ce n’est celle de ma raison, heureusement bien formée par l’école et mes parents ^^). J’ai eu d’autres moments comme ça, avec le visionnage de la K7 vidéo « Come fly with me » de Michael Jordan pour le basket-ball que j’adore et d’un live de Sinclair à Taratata pour la musique. Mais la découverte du jeu de rôle a été la plus forte je pense, simplement parce que cela bouleverse tous les mécanismes de l’imagination et ses ramifications à chaque fois qu’on a une pratique culturelle, quelle qu’elle soit.

Quelle forme prend-elle aujourd’hui ? Quels sont tes jeux préférés dans ta bibliothèque ? Et quels sont ceux sur lesquels tu as pris le plus de plaisir à travailler ?

Aujourd’hui, cette passion est le moteur professionnel de ma vie, mais elle reste intact. Faire ces vidéos m’oblige à passer du temps à lire des jeux qu’en temps normal, je ne ferais pas forcément l’effort de lire, en tous les cas en entier. Mais au final, plus je fais ça à fond, plus ça démultiplie mon envie de jouer, d’en savoir plus, de lire encore plus de jeux qu’avant ! La liste de mes jeux préférés est une liste d’une bonne cinquantaine de jeux, je pense. Car on a le bonheur dans ce loisir d’avoir des centaines et des centaines de jeux de rôle passionnants. Je reste un fan de gros jeux, même si j’aime aussi les expériences qui sortent des sentiers battus. Mais au moment de donner mes jeux préférés, ce sont ces gros jeux qui sortent : Earthdawn qui me colle à la peau et auquel je continue de jouer régulièrement avec mes amis d’enfance, mais aussi Shadowrun, L’Appel de Cthulhu, Vampire, Dungeons & Dragons, Pathfinder, Warhammer, Star Wars, etc.

J’ai adoré bosser sur Midnight, un univers medfan dont le concept est « Et si Sauron avait gagné la guerre ? ». C’était ma première expérience professionnelle pour ainsi dire, et j’ai adoré cet univers, écrire mes premiers scénarios publiés, traduire, etc. Par la suite, j’ai adoré travailler sur Earthdawn et Pathfinder, car la relation avec l’éditeur américain (Redbrick Limited pour Earthdawn et Paizo pour Pathfinder) était telle qu’à leur contact, j’ai pu apprendre énormément de choses et développer mes connaissances du métier d’éditeur de jeu de rôle.

A quel(s) jeu(x) joues-tu actuellement ? Quels sont ceux auxquels nous devrions nous intéresser actuellement ?

Je joue toujours régulièrement à Earthdawn (la version classique traduite par BBE il y a une dizaine d’années) et à Advanced Dungeons & Dragons (mixé à du Pathfinder, un étrange mélange !). Mais ces dernières années, à part quelques parties de playtest pour une campagne medfan et mon jeu en préparation, j’ai pu satisfaire mes envies de jouer en participation à des Actual Play.

A quel jeu on devrait s’intéresser ? A ceux qui pourrait nous plaire je dirais. Pour moi, tout est respectable en jeu de rôle, jouer à une vieille version d’un jeu, s’intéresser uniquement aux nouveautés. La matière première, c’est le plaisir, l’univers, le système, l’édition d’un jeu qui motive. C’est ça qui compte. Donc je pense que la véritable question pour moi c’est : « comment faire pour que les gens prennent le temps de s’intéresser aux jeux pour découvrir ceux qui peuvent les intéresser et les faire kiffer ? »

Tu as récemment lancé une chaîne YouTube. Comment t’es venue cette idée ? Pourquoi cela te tenait à cœur ?

J’ai beaucoup apprécié faire des vidéos avec Black Book Editions et quand j’ai quitté la société, je savais que je voulais continuer à en faire, mais avec le moins de pression possible et de travail de montage. En la matière, Monsieur Phal de Tric Trac a été un puissant moteur de découverte (j’ai fait ma première vidéo là-bas il me semble) et de réflexion. Je me suis donc tourné vers le stream, sans montage, brut, mais superbement conviviale avec les gens dans le chat. J’adore cette convivialité. Je crois que c’est même, après ma passion pour les jeux, le deuxième moteur de mon envie de continuer le plus longtemps possible de faire ce type de vidéos.

Pour dire la vérité, j’avais aussi peur en quittant Black Book Editions de perdre le contact avec les gens, de disparaître du paysage. Faire des vidéos devenait donc un besoin de ne pas disparaître. La peur typique de l’employé qui a donné sa vie à un milieu et qui ne veut pas le quitter !! Cette peur a disparu dès mes premières vidéos grâce à l’accueil formidable que m’a réservé la communauté. Des fois je me dis que j’ai de la chance d’être tombé sur le jeu de rôle et que le jeu de rôle a un impact très positif sur les gens qui le pratiquent.

Sur quels projets travailles-tu en ce moment ?

Je travaille sur la publication d’un jeu de rôle qui me tient à cœur et sur lequel je travaille depuis quelques années. Par manque de temps, je n’ai jamais pu pousser la chose et aujourd’hui, je le peux. C’est donc un jeu pour jouer le genre Zombies, basé sur un moteur de jeu utilisant le d100. Je réserve des surprises sur cette aventure, mais pour l’heure, il faut déjà que ce jeu de zombies fonctionne un minimum. On verra jusqu’où cette expérience peut aller !

Y a-t-il d’autres choses que tu souhaiterais mentionner ?

Actuellement, l’aventure de mes vidéos ne peut exister que grâce aux personnes qui « tipent » sur ma page Tipeee de dons (mensuels ou annuels). J’ai déjà atteint le cap permettant de continuer mon programme de deux vidéos par semaine pendant toute ma période de chômage, mais comme j’ai atteint très rapidement mes objectifs, je me prends à espérer que je puisse continuer au-delà de la ma période de chômage. Donc si vous aimez mes programmes et ma chaîne, n’hésitez pas à soutenir ce travail. Grâce à vous, non seulement je pourrai continuer, mais en plus, cela m’offre une indépendance totale dans ma façon de travailler. Et mine de rien, c’est un paramètre important à l’ère des influenceurs. J’adore cette indépendance, le fait que je peux transmettre ma passion avec honnêteté, sans me forcer.


Merci beaucoup !


Mon liktree avec tous mes liens et réseaux sociaux : https://linktr.ee/damien_c

Merci beaucoup Damien ! A très bientôt.

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires